Daisy Jauze Imprimer
Écrit par Wilhiam Zitte   
Jeudi, 26 Juin 2008 14:56

Daisy Jauze révèle sa vision de l’île, son monde secret, son imaginaire par une création artistique spontanée. Très tôt, elle s’impreigne dans les livres des normes de l’esthétique française. Dans les années 70, elle produit paysages et scènes de genre qu’elle expose avec l’UDAR notamment .

En parallèle avec le métier d’enseignant qu’elle exerce à Saint André, l’artiste s’éloigne du dilétantisme, donne des cours de peinture et approfondit les manières de représenter son univers intérieur: Elle développe une figuration appliquée à une géométrisation-numérisation qui évoque le tressage des « tant vakwa », puis dans ses « oréades », elle s’applique à rendre bleues les ombres sur les corps et les paysages. Elle crée des univers en modèles réduits, en assemblages et collages…

Les pratiques de multiples expressions artistiques conduisent Daisy Jauze à conceptualiser un système, dans la lignée des « Révélations du Grand Océan » de Jules Hermann, qui fusionne poésie, récit, fiction et « fantasy », avec une visée universitaire.

 

[ FILM ] - - - [ PHOTO ]

Mis à jour ( Jeudi, 10 Juillet 2008 16:06 )